lleul


lleul
filleul
tilleul

Dictionnaire des rimes. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bailleul — (ba lleul, ll mouillées, et non bayeul) s. m. Celui qui remet les os luxés ou fracturés.    Vieux. On dit rebouteur. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Porce qu il [le chevalier] ne se reconnu à son homme n à son bailliu, Si [l amour] li fist en tans et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • filleul — filleul, eule (fi lleul, lleu l , ll mouillées, et non fi yeul. Au XVIIe siècle, du moins Chifflet, Gramm. p. 209, l assure, l l finale ne se prononçait pas, quelle que fût la lettre qui suivît : mon filleu) s. m. et f. Celui, celle qui a été… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tilleul — (ti lleul, ll mouillées, et non ti yeul ; Ménage recommande de prononcer tilleu) s. m. 1°   Genre de la famille des tiliacées. On y distingue : 1° le tilleul à grande feuille, dit improprement tilleul de Hollande, car il est très commun en France …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.